Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Apéro-conférence sur la perversion narcissique par Christine Calonne le 15.3.17, à la Maison de la Francité, 18 rue Joseph II, 100 Bruxelles.

Apéro-conférence sur la perversion narcissique par Christine Calonne le 15.3.17, à la Maison de la Francité, 18 rue Joseph II, 100 Bruxelles.

Le 21 février 2017
Apéro-conférence sur la perversion narcissique par Christine Calonne le 15.3.17, à la Maison de la Francité, 18 rue Joseph II, 100 Bruxelles.
La perversion narcissique est décrite par Christine Calonne lors de cette apéro-conférence à la Maison de la Francité à Bruxelles, 18 rue Joseph II. Elle la différencie de la personnalité des autres m
Christine Calonne, psychologue psychothérapeute à Liège et à Namur, spécialisée dans l'aide aux victimes de violences, vous invite à sa conférence sur la perversion narcissique le 15 mars 2017 à 20h à la Maison de la Francité, 18 rue Joseph II, 1000 Bruxelles. Les places sont limitées. L'entrée est 9 euros. Réservation indispensable : conference@maisondelafrancite.be. contact : 022194933.

Elle y décrira la personnalité perverse narcissique en la distinguant des autres personnalités manipulatrices. En effet, cette personnalité s'organise sur le sentiment de toute puissance et la volonté de détruire l'autre pour en jouir. Des stratégies manipulatrices narcissiques et perverses sont déployées par le pervers narcissique afin d'y arriver. La séduction narcissique consiste en flatteries, cadeaux, offre de protection matérielle, psychologique, sociale, fausse sympathie, positionnement en victime, apparence parfaite, ... Une fois la proie séduite, le pervers narcissique peut installer l'emprise : Isolement de la victime, mise sous dépendance psychologique, économique, sexuelle, affective, ... La violence psychologique et/ou physique, économique, sexuelle, verbale finit par détruire sa proie et lui permet d'en jouir. Aucun dialogue n'est possible pour arrêter sa violence, car il refuse toute remise en question pour garder le pouvoir et préserver son sentiment de toute puissance. La victime tente en vain d'essayer d'apaiser son agresseur. Elle s'enfonce dans un stress chronique, un état de stress post-traumatique, une dépression qui ont des répercussions désastreuses sur sa santé, ses relations sociales, sa profession, ...

Il s'agit de prendre conscience de l'emprise et du fonctionnement de la personnalité perverse narcissique pour s'en libérer. Mettre en oeuvre des stratégies de contre-manipulation va permettre à la victime de se reconstruire et de fuir.

La société actuelle favorise l'émergence de pervers narcissiques en valorisant excessivement le paraître au détriment de l'être, la compétition à tout prix, la rentabilité à court terme, la consommation plutôt que la réflexion et la dimension humaine. Le lien social s'en trouve appauvri et l'isolement affectif entre les personnes prend de l'ampleur. La souffrance, la sensibilité, la compassion, l'empathie est dévalorisée, notamment la souffrance au travail : Incapacité à accepter les erreurs, désir de perfection, intolérance envers la maladie, la souffrance psychique, réduction des pauses pour manger ou se reposer, manque de personnel, mais exigence croissante de performances,  ...
La contre-manipulation est nécessaire comme outil de protection à l'égard du pervers narcissique : Ne plus dévoiler d'informations personnelles, utiliser des paroles floues, des réponses floues, faire de l'humour, identifier ses failles pour les soigner, ne pas se laisser séduire ni envahir, ne pas se laisser culpabiliser ni dévaloriser, gérer son stress, cultiver la pensée positive, prendre du temps pour se ressourcer, ...


c