Vous êtes ici : Accueil > Actualités > "Les caractères pervers, 100 questions/réponses", publié le 6.11.18- Christine Calonne

"Les caractères pervers, 100 questions/réponses", publié le 6.11.18- Christine Calonne

Le 14 octobre 2018
Christine Calonne vous présente son nouveau livre "Les caractères pervers, 100 questions/réponses". Il paraîtra aux éditions Ellipses le 6.11.2018. Il définit les caractères pervers, leur fonctionnement, comment s'en protéger, les éviter.

A qui Christine Calonne adresse-t-elle  ce livre ?

Elle publie le 6.11.18 son nouveau livre "Les caractères pervers, 100 questions/réponses", aux éditions Ellipses.

Ce livre aide la victime, son entourage, comme les intervenants sociaux, à mieux repérer la perversion de caractère, la comprendre, l'éviter ou s'en protéger. Ce livre s'adresse aussi à ceux qui veulent prévenir le développement de la perversion dans notre société actuelle. Il vise aussi à conscientiser les personnes qui de près ou de loin ont affaire aux manipulations perverses afin de lutter contre elles.

Que signifie "Les caractères pervers" ?

Christine Calonne tente de définir ces caractères pervers, sadiques ou masochistes, en les différenciant des perversions sexuelles et de la perversion narcissique.

Elle décrit le fonctionnement familial du manipulateur pervers, son comportement au travail.

Elle décrit les conditions sociales actuelles favorisant ce type de caractère et quelle prévention envisager pour éviter son accroissement.

Le caractère pervers manifeste un comportement déshumanisant et déshumanisé à l'égard d'autrui. Ses mensonges, son déni, ses manipulations sans honte et sans culpabilité, son rapport à l'autre basé sur la domination maître-esclave est une forme de prédation. Il exploite l'autre sans merci. Ses violences répétées lui octroyent une jouissance et lui permettent de se venger d'humiliations passées.

La cruauté et le fantasme hostile sont les mobiles profonds de son comportement.

Séduisant pour obtenir la soumission de sa proie, il avance masqué.

Mais, à la moindre opposition, à la moindre différenciation de l'autre, il réagit agressivement, violemment (violence verbale, psychologique, économique, physique, ou sexuelle).

Le dialogue et la négociation sont impossibles, car il ne se remet pas en question.

Très impulsif, imaginatif pour torturer sa proie, sans l'étendard des idéaux, contrairement au pervers narcissique, il peut être plus rapidement démasqué. Il est la figure du parrain, figure mafieuse, sans foi ni loi. S'opposer à lui, c'est à être menacé de mort (réelle ou symbolique).

Il lutte contre une angoisse de perte, visible s'il ne dispose plus de proie à sa portée, en faisant souffrir les autres, en recourant à des addictions qui le soulagent de cette angoisse (drogue, addiction relationnelle, au travail, addiction au jeu, ...). La dépression le guette.

Mais, étant doué de grandes compétences sociales et relationnelles pour manipuler, il retrouve souvent une autre proie.

Incapable d'aimer, il crée des relations de dépendance, toxiques, où l'autre est son objet sans aucun respect de la différence, de la liberté de l'autre et de ses droits.

Ce genre de relation est destructrice et il vaut mieux apprendre à s'en protéger, ou la fuir.

En quoi ce livre sur les caractères pervers est-il d'actualité ?

Elle décrit les conditions sociales actuelles favorisant ce type de caractère : recherche de rentabilité à court terme, à n'importe quel prix, consommation à outrance, compétition sans éthique ni humanité, culte du paraître, exploitation des ressources humaines ou terrestres, perte du lien social, promotion de la manipulation, banalisation du mal, perte des valeurs essentielles, ... Elle décrit des pistes de solutions pour les victimes, la prévention au niveau familial, social.

c